Les chiffres clés du "marché" du viager (INSEE)

La « potentialité » DU MARCHE VIAGER

CHIFFRES CLES (source INSEE/DRESS)

POPULATION Au 1er janvier 2023 è 68 millions d’habitants

Nombre de retraités è en 2023 è 16,4 millions > 21 millions en 2030

Soit presque 24,11 % de la population Soit ¼ de la population française !

 

En 2023 è 10.1% de la population a + de 75 ans (potentiel de vendeurs en viager)

En 20 ans, le nombre de retraités a augmenté de plus de 1.7 millions soit une hausse de 45 %

 

Les retraités perçoivent leur retraite en moyenne pendant 24 ans (les femmes 25ans)

 

En 2023 :

La pension moyenne de droit direct tous régimes confondus (H et F) est de 1420 € NETS

Le delta 2500 € (régime spéciaux) à 550€ (paysan)

Les femmes à l’âge de la retraite ont une pension en droit direct de – 40% de celles des hommes

 

Ces retraites sont insuffisantes pour vivre décemment

Les seniors è des revenus plus faibles pour les + âgées, compensés par un patrimoine + élevé

 

Le vieillissement de la population française est inéluctable.

Il est inscrit dans la pyramide des âges

Les personnes qui atteindront + de 60 ans à l’horizon 2050 sont déjà toutes nées.

L’allongement de la durée de vie dans les années futures ne fait qu’accentuer son ampleur.

 

En matière de mortalité, l’hypothèse basse, d’espérance de vie suppose un ralentissement des progrès de la médecine constatés au cours des 15 dernières années.

 

A l’opposé, l’hypothèse haute retient des gains plus élevés.

Ces résultats sont sensibles aux hypothèses retenues, mais aucun scénario ne remet en cause le vieillissement inéluctable de la population.

 

Les personnes âgées ont du « mal » à terminer leurs fins de mois.

Les enfants (lorsqu’il y en a /lorsqu’ils ne sont pas en conflit) ne peuvent les aider.

Vendre en viager devient une solution évidente, presque incontournable pour mieux vivre ou pour vivre tout simplement

 

En conséquence :

Le « marché » du viager est potentiellement important.

Il est appelé à se développer.

C’est un nouveau métier de l’immobilier

 

Stratégie : Il convient de se positionner rapidement et professionnellement sur ce « marché » qui est plus qu’une niche

 

Comment :

  • En se formant. (vrais professionnels)
  • En ayant les outils professionnels adéquats (calculateur automatique ; documents juridiques)
  • En communiquant
  • En prenant des parts de marché
  • En faisant en sorte que la profession parle de la même manière de la même chose.

2. POTENTIALITE

Aucun métier de l’immobilier n’a d’aussi belles perspectives de croissance.

 

  • En 2023, c’est à dire aujourd’hui, 6,8 millions de personnes ont plus de 75 ans.
  • 82% des retraités sont propriétaires soit 13,4 millions
  • Parmi eux, 4,5 millions dits pauvres
  • Les séniors ont des revenus plus faibles, compensés par un patrimoine plus élevé (notamment immobilier).
  • Les retraites sont peu revalorisées.
  • Le coût de la vie de tous les jours est en hausse constante.
  • Les charges de copropriété augmentent sans cesse.
  • Les travaux de copropriété qui seront à réaliser auront un coût difficilement supportable.
  • Le reste à vivre diminue chaque année.